Contact

✉ Contact
Vous êtes ici : AccueilAccueilA la uneParrainage par la ville de Grasse du 3ème Régiment d’Artillerie de Marine (3ème RAMA)

Parrainage par la ville de Grasse du 3ème Régiment d’Artillerie de Marine (3ème RAMA)

cote azur raniEn ce Samedi 23 Août 2014, nous assistons au Palais de Congrès de Grasse, à la Cérémonie du Parrainage par la ville de Grasse du 3ème RAMA, basé à Canjuers, dans le Haut-Var (83). La proximité géographique explique déjà ce rapprochement entre la ville et le régiment. Mais il y a surtout, cette tradition de lien « Armée-Civil »qui existe depuis 13 ans entre Grasse et les « Bigors » du 3èmeRAMA. Grasse, ville du parfum, était représentée par son maire : Jérôme VIAUD, ainsi que par le sénateur-maire honoraire de Grasse, Jean-Pierre LELEUX. Quant au régiment, c'est à son chef de corps, le colonel REINBOLD, qu'est revenu l'honneur de signer la charte de parrainage. Cette signature est l'aboutissement d'un long processus administratif, avec l'association des villes marraines de régiments, la ville de Grasse et le 3ème RAMA. Il s'agissait de valider ce parrainage, qui s'exprimait déjà, et s'exprimera dans différentes actions comme l'envoi de colis-cadeaux par la population civile de Grasse, aux soldats en opération extérieure (OPEX), en Afghanistan ou au Mali, pendant les fêtes de Fin d'année. Pour rappel, la 3ème RAMA, est spécialisé en appui-Feu et renseignement au profit de la 6ème Brigade légère blindée.

A une époque, où la France, avec les restrictions budgétaires, s'interroge sur le rôle et la capacité de son armée, ce lien de parrainage vient renforcer l'idée selon laquelle, tous les membres de notre société (civils et militaires), font partie d'un tout, où chacun a sa place, et où tout le monde est interdépendant, et que le rôle de soutien moral est tout aussi important que celui de défense active. Encourageons donc, ce type d'association "Ville - Régiment", pour le bénéfice de tous.

Capitale mondiale du Parfum, Grasse ville pleine de douceur.

Nous y fûmes reçus par M. Eric FABRE, directeur général de la Maison Fragonard, pour la découverte du Musée International de la Parfumerie dédié au plus célèbre enfant de la ville de Grasse, le peintre Jean-Honoré Fragonard (1732-1806) ; musée où est présenté une quinzaine de ses œuvres majeures. Dans cette ville mythique, l'importance du Parfum est évidente. le Parfum pour Communiquer, le parfum pour Soigner et le parfum pour Séduire.

La fabrication du parfum a évolué dans le temps. Au moyen âge, grâce à l'apport des alambics par les arabes, commence la distillation, les huiles essentielles, etc.

C'est en 1870 qu'avec la "vanilline", commence l'utilisation de l'odeur synthétique. Ainsi se développent, les arômes alimentaires, le parfum pour les lessives et les cigarettes. Quasiment toute la matière première, vient de l'étranger, dont Madagascar.

PRODAROM, fondé à Grasse en 1898, est le Syndicat National des Industries de la Parfumerie. Il est composé de 160 membres et défend les intérêts réglementaires qui augmentent d'une manière considérable.

Depuis 40 ans, il a créé un centre de formation (apprentissage, alternance, insertion) école de la parfumerie : Ecole de Formation des "Nez". Depuis 2002, l'école internationale du parfum, transfère son savoir aux étudiants étrangers, 12 élèves par an, dont 50% venant d'Europe.

Depuis 2011, a été créé la "Science des Saveurs". L'école du goût, alimentaire, aromaticien, représente 40% du chiffre d'affaires sur Grasse.

A visiter dans la ville de Grasse, la Villa Saint Georges, magnifique bâtisse construit en1800 et qui peut être loué pour l'événementiel.

Monsieur Jean Pierre LELEUX, Sénateur, Parlementaire et Maire Honoraire de Grasse est la personnalité la plus imminente dans la promotion de sa Ville dans le monde. Après l'inscription au patrimoine immatériel de la France, depuis 2014, il œuvre ainsi pour l'inscription, au patrimoine de l'UNESCO des "SAVOIRS FAIRE LIES AU PARFUM EN PAYS DE GRASSE".

Au mois d'Août 2014, nous avons assisté au "Parrainage par la ville de Grasse, du 3ème Régiment d'Artillerie de Marine" (3ème RAMA), qui est basé à Conjuers, dans le Haut-Var (83). La proximité géographique explique déjà ce rapprochement entre la ville et le régiment. Mais il y a surtout, cette tradition de lien "Armée - Civil" qui existe depuis treize ans entre Grasse et les "Bigors" du 3ème RAMA. Grasse, ville du parfum était représentée par son Maire : Jérôme VIAUD, ainsi que par le Sénateur, Maire Honoraire de Grasse, Jean Pierre LELEUX. Quant au régiment, c'est au Chef de Corps, le colonel REINBOLD, qu'est revenu l'honneur de signer la "Charte" de parrainage. Parrainage qui s'exprimait déjà, et s'exprimera dans différentes actions comme l'envoi de colis-cadeaux par la population civile de Grasse, aux soldats en opération extérieure (OPEX) en Afghanistan ou au Mali, pendant les fêtes de Fin d'Année. Pour rappel, le 3ème RAMA est spécialisé en appui-Feu et renseignement au profit de la 6ème Brigade légère blindée.

A une époque, où les français, avec les restrictions budgétaires, s'interrogent sur le rôle de son Armée, ce lien de parrainage vient renforcer l'idée selon laquelle, tous les membres de la société (civils et militaires), font partie d'un tout, où chacun a sa place, et où tout le monde est interdépendant, et que le rôle de soutien moral est tout aussi important que celui de défense active. Encourageons donc, ce type d'association "Ville - Régiment", ans le bénéfice de tous.

Capitale mondiale du Parfum, Grasse ville pleine de douceur.

Nous y fûmes reçus par M. Eric FABRE, directeur général de la Maison Fragonard, pour la découverte du Musée International de la Parfumerie dédié au plus célèbre enfant de la ville de Grasse, le peintre Jean-Honoré Fragonard (1732-1806) ; musée où est présenté une quinzaine de ses œuvres majeures. Dans cette ville mythique, l'importance du Parfum est évidente. le Parfum pour Communiquer, le parfum pour Soigner et le parfum pour Séduire.

La fabrication du parfum a évolué dans le temps. Au moyen âge, grâce à l'apport des alambics par les arabes, commence la distillation, les huiles essentielles, etc.

C'est en 1870 qu'avec la "vanilline", commence l'utilisation de l'odeur synthétique. Ainsi se développent, les arômes alimentaires, le parfum pour les lessives et les cigarettes. Quasiment toute la matière première, vient de l'étranger, dont Madagascar.

PRODAROM, fondé à Grasse en 1898, est le Syndicat National des Industries de la Parfumerie. Il est composé de 160 membres et défend les intérêts réglementaires qui augmentent d'une manière considérable.

Depuis 40 ans, il a créé un centre de formation (apprentissage, alternance, insertion) école de la parfumerie : Ecole de Formation des "Nez". Depuis 2002, l'école internationale du parfum, transfère son savoir aux étudiants étrangers, 12 élèves par an, dont 50% venant d'Europe.

Depuis 2011, a été créé la "Science des Saveurs". L'école du goût, alimentaire, aromaticien, représente 40% du chiffre d'affaires sur Grasse.

A visiter dans la ville de Grasse, la Villa Saint Georges, magnifique

bâtisse construit en1800 et qui peut être loué pour l'événementiel.

Monsieur Jean Pierre LELEUX, Sénateur, Parlementaire et Maire

Honoraire de Grasse est la personnalité la plus imminente dans la

promotion de sa Ville dans le monde. Après l'inscription au patrimoine

immatériel de la France, depuis 2014, il œuvre ainsi pour l'inscription, au patrimoine de l'UNESCO des "SAVOIRS FAIRE LIES AU PARFUM EN PAYS DE GRASSE".

Par Aurelie RANIVOARISOA