Contact

✉ Contact
Vous êtes ici : AccueilLes billets de LÉA

« Face de cuillère » de Lee Hall *

Quel titre étrange !                                                                                                    
laetitia-poulalion-2014En français, cette expression pourrait faire penser à tronche de cake !...Et  pourtant, rien de commun entre cette expression triviale et le nom donné à cette enfant singulière qu’on appelle « Face de cuillère », « parce qu’elle a une tête toute ronde, comme lorsqu’on regarde son reflet sur le dos d’une cuillère ». dixit, le synopsis de l’histoire.
Comme elle est belle et étonnante cette enfant malade qui rêve et nous emporte, à son rythme, dans son tourbillon de mots !... Comme elle est belle, touchante, lumineuse et talentueuse l’interprète Laetitia Poulalion ! L’enfant et la comédienne se confondant dans un texte extraordinairement empreint d’une beauté poétique où la sensibilité devient quasi mystique. Dans ce spectacle-là, tout concourt
 à nous élever au-delà de tout préjugé, de tout a priori. La belle traduction de Fabrice Mecquois et la mise  en scène de Alain Batis qui nous offre un plateau d’un blanc immaculé fait d’un papier-chiffon  prenant, tour à tour, la forme d’un papillon, d’une figure enfantine ou d’un ange qui s’envole vers  les cieux…

Ici, tout n’est que virginalité, dans une dimension exceptionnelle d’un texte accompagné de la voix éternelle de Maria Callas et du jeu de la comédienne subtilement habitée.
Un moment de grâce,  un spectacle émouvant, loin de toute sensiblerie.      
A ne pas rater.
---------------------------------------      
* Théâtre « Le Grand Pavois », 13 rue de la Bouquerie, Avignon.
   Réservations :  06 65 61 11 74                                                        
   www.facebook.com / LaMandarineblanche.
 
  Jusqu’au 27 juillet 2014 à 15 h 40.
 
                                                                            Lydie-Léa Chaize, journaliste     

* « Femmes de l’ombre 1914-1918 », une pièce écrite et interprétée par Brigitte Bladou.

brigit-bladouQui n’a pas entendu parler de la Première Guerre mondiale, La Grande Guerre ? Celle qui a ravagé la vie de millions d’hommes et de femmes et que l’on commémore par de multiples évènements dont une exposition au Musée de la Première guerre mondiale et une belle pièce qui se joue actuellement à Avignon, dans le cadre du Festival Off.

« Femmes de l’ombre » met l’accent sur le rôle fondamental joué par les femmes, pendant ces 4 années de guerre, tandis que les hommes étaient au combat. Louise, l’héroïne de ce moment tragique de l’Histoire nous raconte son combat de tous les instants : sa vie à l’usine, sa vie de mère, sa vie de militante, sa vie de femme et ses angoisses au travers d’une correspondance entretenue par à-coups avec son époux, parti au front.

Dans un texte fort et vibrant, la musique et les chansons (de l’époque) prennent toute leur place grâce à une comédienne passionnée qui nous éclaire,
à l’instar de Simone de Beauvoir, sur la place occupée par les femmes dans les moments tragiques de l’existence. Quoiqu’il en soit, l’auteur Brigitte Bladou nous rappelle que le combat pour l’émancipation des femmes ne date pas d’hier puisque cette période a prouvé qu’elles pouvaient  remplacer les hommes à l’usine et ailleurs…Plus généralement et de façon sous-jacente cette pièce nous donne à penser que l’amélioration du statut de la femme doit encore être au XXI ème siècle une préoccupation constante!...

Par la mise en scène sobre du bien connu directeur d’acteurs Raymond Acquaviva et, tour à tour au travers de son joli sourire empreint de gravité et d'un jeu délicat, la comédienne nous offre 75 minutes d’émotion pour que subsiste la mémoire des hommes.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

* Tremplin Théâtre, 8 ter rue Cornue, Avignon.

Réservations : 04 90 85 05 00  /  06 61 71 58 57
http://www.fm-fr.com/avousdejouer

jusqu’au 27 juillet 2014, tous les jours à 12 h15.

                                                                                  Lydie-Léa Chaize, journaliste

La Côte d’Azur en fêtes ou l’invitation au voyage…. *

Chercher un endroit où passer ses vacances n’est pas chose aisée, aussi mon invite au voyage est un rêve éveillé qui nous emmène à la rencontre de toute une palette de sensations visuelles, olfactives, auditives, tactiles, gustatives et nous transporte au cœur de la beauté des choses. Un grand livre d’histoires en tous genres s’offre à nous, ouvrons-le ensemble. Je vous emmène pour un périple fou mais ô combien enrichissant et exaltant après, vous aurez tout le loisir de choisir où vous poserez vos valises.
Et, si nous commençions  notre périple par Cannes ? Certes, à Cannes Le Festival International du Film est la manifestation la plus connue et la plus prestigieuse qui ne cesse de faire rêver tout un chacun alors, n’hésitez pas à visiter Le Palais des Festivals (1), inauguré en décembre 1982,là où tout se déroule et marchez sur les traces des grands acteurs français et américains des années 50 jusqu’à nos jours : triomphes, déboires, parfums de scandales, petits arrangements entre amis, et autres - histoires relatées dans un livre (2 )susceptible de vous captiver -.

 

 

le-palais-des-festivals

                            Le Palais des Festivals

 

Sur la terrasse du Palais des Festivals, une vue imprenable vous est offerte sur une colline surplombée de maisons aux toits vieillis par les ans et une Tour fortifiée datant du 11ème siècle, c’est l’Ile Saint-Honorat. Après une courte traversée en bateau, le temps vous semblera suspendu tant le calme règne sur cette île, où les moines cisterciens se sont retirés depuis près de deux siècles et font retraite dans l’Abbaye Notre-Dame de Lérins (3). Une hôtellerie a été créée pour recevoir des retraitants  désireux de retrouver calme et sérénité.

Je vous parlais de sensations olfactives,  alors j’engage tous les amoureux des fragances  à visiter le Musée International de la Parfumerie à Grasse (4), où un expert vous racontera toute la créativité « des nez » et la fabrication des différents nectars, de l’Egypte Ancienne à nos jours. Ici, tout est tradition et modernité. Volupté aussi  quand il s’agira de choisir, à la boutique des célèbres parfums Fragonard, un  parfum qui vous ressemble...

Notons que la France a déposé sa candidature  pour que les savoir-faire liés au parfum   en pays de Grasse soient classés au Patrimoine Culturel immatériel de l’Humanité à l’UNESCO.                                                                              

A Antibes, où se déroule chaque année le célèbre festival de jazz ( voir la rubrique « Agenda des Festivals » )vous ne pouvez passer à côté du Musée Picasso (5) sans aller voir ou revoir quelques chefs d’œuvres, qu’on ne se lassera jamais de découvrir ou de redécouvrir, de ce génie du XXème siècle.

                                                                                                                                                                                                   le-musee-picasso

 

                           Le Musée Picasso à Antibes

Dans ce même musée se tient une exposition temporaire - jusqu’au 7 septembre -  de Nicolas de Staël intitulée « La figure à nu » qui présente des œuvres se situant entre l’abstraction et la figuration,  une approche picturale chère à ce peintre d’origine slave, mondialement connu. Ici, des tableaux aux aplats de couleurs, traités magnifiquement au couteau. Dans sa dernière période son pinceau a caressé… . un « Nu couché bleu », une femme alanguie, évanescente qui suggère le combat intérieur et le questionnement de l’artiste : « Qu’ai-je peint là ? Un mort vivant, un vivant mort ? ». Vous serez également ému(e)devant son grand tableau inachevé «  Le Concert », où figure avec force un piano noir, le noir du deuil, le   noir d’une fin tragique, celle du suicide de l’artiste. A Saint-Paul de Vence, vous vous délecterez de ce lieu magique qu’offre La Fondation Maeght (6) créée en 1964 par Aimé et Marguerite Maeght, tous deux passionnés d’Art, avec la complicité de leur ami Joan Miro. Ce fut environ 5 années de volonté et de persévérance avant de réaliser leur rêve dont Aimé Maeght avait écrit, en substance, à Joan Miro, le 29 aôut 1959 : « Oui mon cher Joan, nous réaliserons une œuvre unique au monde ».
Soit environ 5 années de volonté et de persévérance. 964-2014, c’est cinquante ans de chefs-d’œuvre exposés de Braque,  Calder, Giacometti, Soulages, ..… ,  en passant par Chagall dont vous admirerez la composition en céramique sur la façade de l’entrée du Musée. Le cinquantenaire sera célébré tout au long de l’année en présentant sa genèse, sa naissance, son architecture réalisée par l’architecte catalan Josef Luis Sert, ami des artistes et   grand ami de Miro. Des évènements d’importance se dérouleront dans ce site xceptionnel voulu  par  « les Maeght », célèbres collectionneurs, dans l’espoir  de créer « une oeuvre  unique au monde qui restera dans le temps et dans les esprits, comme         le témoignage de notre civilisation qui, à travers les guerres et les bouleversements sociaux et scientifiques, laissera à l’humanité un des plus purs messages spirituels et artistiques de tous les temps ». sic. Après avoir visité les espaces intérieurs, vous vous attarderez  avec délice dans  les jardins, les patios, les bassins et les fontaines dans un labyrinthe de sculptures monumentales, installées au fil des années.

                             fondation-maeght

                  La Fondation Maeght : ses jardins et sculptures

Vous ne quitterez certainement pas la région sans vous offrir une ballade inhabituelle, un vent de liberté dans une voiture de collection, une décapotable des années 50 - une Ferrari 308 GTS, une Alfa Roméo Spider Giulia, une Jaguar Type E, une Austin Healey, .…., ayant appartenu à des artistes mythiques : James Dean, Steve Mac Queen, Brigitte Bardot et j’en passe……  En effet, c’est à l’initiative d’un collectionneur talentueux Fabrice Le Roy que la Société « Rent a Car (7) a été créée dans le but de proposer la location d’une de ces voiture de rêve. Que ce soit pour quelques jours, pour quelques heures ou pour un soir, vous profiterez à l’envie des paysages somptueux d’une Côte d’Azur éternelle.

                                  
ecurie-fabrice-roy

                       Un aperçu de l’écurie de Fabrice Roy

De quel qu’endroit que vous arriviez dans le Sud de la France, Nice est la ville incontournable d’autant que, depuis peu, elle a changé de visage. Près du Vieux-Nice où vous flânerez dans les dédales d’un marché diversement embaumé, vous admirerez la coulée verte où le tramway domine l’espace, qui avait été longtemps envahi par les automobiles.Tout près de là, Le Musée d’Art Moderne (8) présente des collections permanentes très enviables, qu’on ne se lasse pas de contempler.

                                      musee-art-modern-nice

                                  Le Musée d’Art Moderne à Nice
Et, de la « nourriture spirituelle » vous passerez, le soir, à une nourriture terrestre particulièrement remarquable parce qu’elle est innovante. Le Restaurant l’Aphrodite (9) animé par un chef, hors normes, David Faure et son épouse propose un voyage « sensoriel » étonnant, une cuisine avant-gardiste. Cet artisan est un passionné, un cherchant qui vaut le détour !

davide-faure

                                     

                           David Faure dans son oeuvre

Des Crevettes Crues aux vers de farine (en entrée), un sorbet du jour à l’Azote liquide préparé à votre table ou bien un œuf au plat (en dessert), cela ne vous tente pas ? Vous auriez tort mais, je vous rassure, des Noix de Coquilles Saint-Jacques poêlées aux Truffes de Bourgogne et Girolles, accompagnées d’une pomme purée au Corail d’Oursin et un jus de volaille rôtie, c’est un choix classique délicieusement cuisiné. Prendre ses vacances sur La Côte d’Azur c’est aussi découvrir les produits gastronomiques régionaux,les vins des différents terroirs, les restaurants des chefs (10) grands ou moins grands, les palaces et les hôtels..…(11) Que vous passiez à Antibes, Biot, Cannes, Grasse, Menton, Monaco,  Mougins, Nice, Saint-Paul-de-Vence,…., ce sont autant  de villes, voire de villages, riches d’histoires qui ont été fréquentés, au cours du XXème siècle, par des noms prestigieux, quasi mythiques des Arts, des Lettres, de la Musique, de la Danse, du Cinéma,…. Les vacances sont des moments privilégiés, alors si toutes ces propositions vous paraissent trop riches, hâtez-vous lentement … et rappelez-vous Milan Kudéra qui,  dans l’un de ses premiers romans en français «  La lenteur »  a fait l’éloge de la jouissance du présent tout comme notre célèbre poète Ronsard « Cueillez dès aujourd’hui
 les roses de la vie ». Seul (e), en amoureux ou en famille, prenez le temps d’admirer la nature, prenez le temps de vous plonger dans la mer, dans une eau limpide, source de  vie, prenez le temps de la Culture et des loisirs inhabituels, prenez le temps de vivre et partez à la découverte d’une des plus belles régions de France, la Côte d’Azur où le passé et le présent  se répondent  dans un éternel éblouissement.
-------------------------------------------------------------------------------------------------------------


*  Jusqu’au 31 octobre 2014, la Côte d’azur est en fêtes !
    Comité Régional du Tourisme COTEDAZUR :                                
    455, promenade des Anglais 06203 Nice Cedex3                             
    www.cotedazur-tourisme.com /04 93 37 78 78 / info @cotedazur-tourisme.com

( 1 )  www.palaisdesfestivals.com / 04 92 98 62 77
 
( 2 ) « Cannes fait son cinéma » dans la collection Les 50 plus belles histoires, aux  
     éditions  Timée.                                                                                                                                                                                                                                                                                                           (3)  Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 04 92 99 54 00                                                                                                                               
                                                           
(4)  www.museesdegrasse.com / 04 97 05 58 01

(5) antibes-juanlespins.com  
    Musée Picasso : 04 92 90 54 20 / 26                                                                         
    Office de Tourisme : 04 22 10 60 10

( 6 ) www.fondation-maeght.com / 04 93 32 81 63

(7) www.rentaclassiccar.com / 09 54 00 29 33  

(8) www.nicetourisme.com / 04 92 14 46 00

(9) www.mamac-nice.org / 04 97 13 42 01

(10) Aphrodite, 10 bd Dubouchage 06000Nice                                              
    www.restaurant-aphrodite.com / 04 93 85 63 53

(11)  les chefs

       - ->   Yves Terrillon / www.la-cuisine-des-fleurs.com
       - ->   Yoric Tieche au Bistrot Terrasse à Antibes/Juan-les-Pins                                              
       - - >  Christian Sinicropi du restaurant Le martinez à Cannes/ 04 92 98 74 22                                                                                                                              
       - - >   Gaglio à Nice/ www.restaurantgaglio.com/ 04 93 85 42 13
      
(12) les hôtels
     
     - - >  Villa Garbo, magnifique 4 étoiles à la décoration d’un goût exquis              
              www.villagarbo-cannes.com/ 04 93 46 66 00
     - - >  4 étoiles avec SPA/ eden-hotel-cannes.com
     - - >  cannesmartinez.grand.hyatt.com  /  04 93 90 12 34
     - - > Le Juana 5 étoiles à Antibes-Juan-les-Pins / www.hotel-juana.com/
               04 93 61 08 70. Du 7 au 13 octobre  « La Semaine Parisienne ».

                                              --------------------------------

                                                 Le saviez-vous ?

 
Tourisme  - quelques chiffres -

- - - > «  Les comptes 2013 affichent un Palais des Festivals et des Congrès désendetté et serein face à l’avenir.
La SEMEC réalise un chiffre d’affaires de 36 108 K€ en 2013 contre 34 100 K€ en 2012 et enregistre une croissance de
5.9% par rapport à l’exercice précédent.
Dans cette période de crise, le Palais des
Festivals et des Congrès de Cannes, devenu l’un des sites majeurs européens
 d’accueil de salons B to B et événements professionnels internationaux, affiche
sa solidité et oeuvre à conforter sa position face à la concurrence internationale. Sic.        
                   On ne peut que s’en réjouir !
                                                             
- - - > 11 millions de touristes par an dont près de 3 français sur 10 viennent de Paris et un visiteur sur 5 s’y rend pour affaires
- - - > 10 milliards d’euros en chiffres d’affaires
- - - > 75 000 emplois dont 17, 5 % en emploi saisonnier
                                                                                      
                                                                                                               

Economie  régionale                                                                                                                    

La Bastide Rouge, une pépinière d’entreprises liées à l’économie créative, au spatial,
à l’audio-visuel, aux nouvelles technologies,….,  a été récemment créée dans le but d’aider
les jeunes entrepreneurs  à développer leurs activités et, par voie de conséquence, à créer des emplois.
 Cinq cents mètres carrés sont déjà à disposition et de belles perspectives d’extension sont en projet,
sur ce site de Cannes-La Bocca.              Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser. / 04 89 82 28 00                       

Education et Formation

Créée il y a 3 ans,  L’Ecole du Goût Jacques Chibois  à Grasse
 souhaite transmettre les savoirs et « devenir un acteur majeur
 en région PACA en matières d’éducation aux sciences du goût et des saveurs ».
www.ecoledugoutchibois.fr / 04 92 42 34 90


Activités diverses dans la région

- - - > 8 Palais des Congrès  
- - - > 5233 restaurants dont 36 étoilés au Guide Michelin
- - - > 19 golfs
- - - > 17 casinos
- - - > 200 plages sous concession
- - - > 14 centres de thalassothérapie
- - - > de nombreux espaces protégés : Le Parc National du Mercantour,
le Parc naturel régional des Préalpes d’Azur, 15 parcs naturels départementaux.

 

Lydie-Léa Chaize         

 

N.B. Cet article est paru le 1er juillet 2014 sur :                              

* http://lebilletdelea.blog4ever.com                                                                  

* apepresseetrangere.org, dans le cadre des voyages de l’A.P.E.        

* dans Le Billet de Léa sur le site de l’A.P.E.                                                                        

* sur les réseaux sociaux