Politique de confidentialité

Protection des données personnelles

L’Association de la Presse Étrangère en France (APE), reconnue d’utilité publique depuis 1947, s’engage à ce que la collecte, la confidentialité, la sécurité et plus généralement le traitement des données personnelles sous sa responsabilité soient conformes au règlement général (européen) sur la protection des données (RGPD), en application depuis le 25 mai 2018, et à la loi « Informatique et Libertés » du 6 janvier 1978 modifiée en 2018.

L’APE est le responsable de l’ensemble des traitements, notamment ceux accessibles et utilisables via ce site internet, pour toutes les données personnelles de ses personnes accueillies et accompagnées, de ses salariés, de tiers, etc., sous sa responsabilité.

Adresse : SIEGE SOCIAL APE – ESPACE ALTURA –  46, rue Saint Antoine –  75004 Paris
Téléphone : 06 19 26 18 60

Veuillez cliquer ici pour toute question relative à la protection des données personnelles.

D’une part, les données personnelles récoltées sur ce site sont traitées :

  • pour la gestion des membres (soumise au consentement des personnes) afin d’évaluer les dossiers de demande pour devenir membre de l’association et la gestion des membres de l’APE
  • pour la production de l’annuaire de l’APE, ainsi autres documents de diffusion publique donnant à connaître les membres de l’APE et d’autres personnes ou organisations désirant être incluses dans l’annuaire (soumise au consentement des personnes)
  • pour la gestion des participants aux évènements (soumise au consentement des personnes)
  • pour la gestion des personnes qui désirent contacter l’APE au moyen des formulaires de contact dans le site (soumise au consentement des personnes)
  • à des fins d’analyse statistique (soumise au consentement des personnes) par le recueil de statistiques de visites anonymes afin d’améliorer la navigation sur le site internet de l’APE,
  • pour l’envoi de newsletters (consentement) pour permettre aux abonnés de se tenir au courant des dernières actualités de l’association,

D’autre part, et plus généralement, l’APE traite des données aux fins de réaliser les gestions en relation avec les activités de l’APE.
En cas de problème, les personnes concernées peuvent demander de l’aide en contactant l’APE.

Non.
Chaque formulaire limite la collecte des données personnelles au strict nécessaire (minimisation des données).
Le caractère obligatoire des données demandées est signalé dans chacun des formulaires. Ainsi, vous devez renseigner au minimum les catégories de données obligatoires sous peine de ne pas pouvoir transmettre l’ensemble au service compétent. Aucune information personnelle autre que celles demandées explicitement n’est collectée à votre insu.
Pour le site internet, les réponses aux formulaires d’adhésions sont transmises au comité exécutif de l’APE, tandis que les données statistiques anonymes de visite et les adresses mails d’abonnement à la newsletter sont collectées par le service de la communication. Aucun transfert, transmission ou cession de vos données à des tiers non autorisés n’a lieu.

Les données traitées par l’APE respectent le principe de conservation limitée et sont effacées au bout d’un certain temps, notamment après l’épuisement des délais de recours en justice.

Concernant le site internet, la conservation des données dure :

  • pour les données statistiques anonymes de visite : 24 mois
  • abonnements à la newsletter : le temps de l’inscription de la personne, le désabonnement pouvant avoir lieu à n’importe quel moment,
  • adhésions comme membre: 24 mois après  l’annulation de l’adhésion de la personne comme membre (s’ils demandent la suppression de leurs données, cette suppression doit avoir lieu immédiatement), le désabonnement pouvant avoir lieu à n’importe quel moment,
Conformément à la réglementation en vigueur, et sauf exceptions, pour toutes vos données traitées par l’APE et suivant votre situation, vous avez des droits d’accès, de rectification, d’effacement et de portabilité portant sur les données vous concernant, ainsi qu’un droit de limitation des traitements.
Vous pouvez également vous opposer aux traitements de données opérés par l’APE.

  • Droit d’accès : vous pouvez savoir si l’APE détient des données personnelles vous concernant et, si oui, une copie de ces données.
  • Droit de rectification : si vous pensez que vos données sont incomplètes ou inexactes, vous pouvez demander qu’elles soient mises à jour en conséquence.
  • Droit à la portabilité : vous pouvez demander à ce que vos données vous soient transférées ou soient transférées à un tiers dans un format ouvert, lisible et réutilisable.
  • Droit à l’effacement : vous pouvez demander l’effacement de vos données sauf cas particuliers.
  • Droit à la limitation du traitement : vous pouvez demander de bloquer temporairement l’utilisation de certaines de vos données.
  • Droit d’opposition : vous pouvez vous opposer au traitement de vos données, pour des raisons tenant à votre situation particulière, sauf si des motifs légitimes prévalent sur vos intérêts et droits et libertés.

Les demandes d’exercice des droits mentionnés ci-dessus peuvent se faire :

  • par voie électronique
  • par courrier postal adressé à : SIEGE SOCIAL APE – ESPACE ALTURA –  46, rue Saint Antoine –  75004 Paris

Conformément au Règlement général sur la protection des données (RGPD), un délégué à la protection des données a été désigné pour l’APE.

  • Adresse : SIEGE SOCIAL APE – Délégué à la protection des données – ESPACE ALTURA –  46, rue Saint Antoine –  75004 Paris
  • Téléphone : 06 19 26 18 60
  • Contacter le délégué à la protection des données.

Toute personne dont les données ont fait l’objet d’un traitement par l’APE peut saisir la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL), autorité de contrôle française, et introduire une réclamation en écrivant à : CNIL – 3 place de Fontenoy – TSA 80715 – 75334 Paris Cedex 07

ou directement en ligne :

  • en cas de défaut de réponse de l’association à une demande d’exercice des droits “Informatique et Libertés” (comme le droit d’accès à ses données),
  • en cas d’atteinte manifeste aux règles de protection des données personnelles par l’association.