Le 5 Décembre 2022, Projection en avant-première du film « Blackette, du rêve aux cauchemars » par Olivier ENOGO

En Occident, l’immigration – légale ou illégale – est un sujet brûlant. Mais rares sont ceux qui connaissent la violence cachée derrière ces vagues migratoires. Hommes et femmes exploités, maltraités, souvent réduits à l’esclavage. Victimes d’abus sexuels qui subissent des sévices entraînant souvent la mort….

Notre confrère et membre de l’APE Olivier Enogo s’attaque à ce sujet difficile dans son premier long métrage « Blackette ». Un film poignant, une succession des histoires qui ne laissent pas indifférent.

« C’est un film atypique, dit Olivier Enogo. Je dirais que c’est plutôt un outil de travail pour ceux et celles qui sont sensibles à cette cause. Qui veulent trouver et comprendre ses raisons. »

Le film mélange documents réels et images de fiction. Une manière de démontrer aux spectateurs la cruauté et l’ampleur des violences faites aux femmes. Une façon de dire aussi que cette tragédie humaine n’est pas prête de s’arrêter.

Projection en avant-première  à eu lieu pour la presse lundi 5 décembre 2022 à 11 heures au Cinéma Nouvel Odéon, en présence du réalisateur, des équipes du film ainsi que de la star guinéenne Sayon Bamba, auteure et interprète de la bande originale.

Séance suivie d’un débat avec le réalisateur et les acteurs autour d’un buffet. 

 

PHOTOS : Copyright Presscrea Agency

PHOTOS : Copyright Presscrea Agency