L’APE en Provence et dans le Luberon

luberon-iakounine-2013L’APE en Provence et dans le Luberon

C’est une bien jolie virée qui nous a été proposée cette fois par les instances touristiques de Provence et du Lubéron.

Trois jours de rêve ou notre petit groupe de l’APE a pu découvrir Avignon hors Festival et pratiquement rien que pour nous.

Et à peine descendus de notre TGV, nous nous rendions aux Halles d’Avignon cachées derrière leur mur végétal, pour découvrir les produits du terroir provençal. Un bel aperçu à la Petite Cuisine des Halles.

Bien des vestiges rappellent qu’Avignon fut la capitale de la Chrétienté au XIVe siècle.

Imposante forteresse, ce Palais des Papes, est le plus grand palais gothique, symbolisant la puissance du pouvoir temporel et spirituel des Prélats.

Après le retour des Papes à Rome, la ville continuera à s’enrichir attirant nobles et riches marchand. Nous avons admiré les riches hôtels construits au XVIIIe et visité deux d’entre eux, devenus musées et exposant les collections de leurs propriétaire : le Musée Angladon installé dans l’Hôtel de Massillan et qui conserve la très belle collection de peinture 19e et 20e du couturier Jacques Doucet.

Plus loin est présentée la Fondation Louis Vouland, du nom du propriétaire qui réunit une splendide collection de faïences, mobilier et orfèvrerie .

Plus classique mais incontournable, l’ancien siège épiscopal, dit Petit Palais, qui abrite une collection impressionnante de primitifs italiens, Presque aussi incontournable que la photo de famille sous le célèbre Pont

St Brénézet, bien connu pour sa chanson ! On y danse, on y dance…. !

Nous habitions l’Hôtel de l’Horloge, admirablement situé et proposant de très belles chambres, à deux pas du « 46 » une excellente table où nous avons dîné.

Le lendemain, c’était Chateauneuf du Pape. C’est ce lieu que choisirent les prélats avignonnais pour construire leur résidence d’été. Les vestiges du château sont encore visibles. La renommée de ses vignobles est universelle, c’est un des grands crus de la Vallée du Rhône avec ce caractéristique surprenant : pouvoir utiliser jusqu’à 13 cépages pour faire leur vin ! Nous avons visité des domaines, observé le travail des vendangeurs et bien sûr gouté ce précieux nectar et en particulier lors de ce délicieux déjeuner servi… au « Verger des Papes » !

Objectif suivant : le Luberon avec une étape de choc, L’Isle sur Sorgue. Une ravissante petite bourgade surnommée « la Venise sur la Sorgue » en raison de ses nombreux bras qui en faisaient presque une cité lacustre.

Aujourd’hui, c’est le paradis des chineurs : brocanteurs et antiquaires y exposent leurs trésors tous les dimanches et lundi.

Ceci peut expliquer la recherche dans la décoration des belles chambres d’hôtes que nous avons visitées ou occupées dans ces « Hôtels Particuliers d’Hôtes », toutes sont aussi originales que magnifiques. Chacun de nous en a fait l’expérience.

Les routes du Luberon sont bordées de merveilles : nous avons visité le Château de Lacoste qui appartint au Divin Marquis de Sade, notre ami Pierre Cardin l’a racheté et en a entrepris la restauration.
Nous avons escaladé les villages perchés comme Roussillon, la rouge, plantée au côté d’une ancienne carrière d’ocre que l’on visite en empruntant un sentier balisé , les paysages en sont surprenants.

La promenade dans les rues de Gordes est un enchantement, toute de pierre blanche en opposition au village précédant.

Mais pour varier les plaisirs, nous avons aussi visité le Domaine de la Coquillade , un établissement de luxe niché au milieu des vignes et doté d’un fameux restaurant étoilé.

Ultime souvenir : cette rencontre avec Regis Mathieu, et son entreprise de création et de restauration de lustres et luminaires. On vient du monde entier pour lui confier la réfection ou simplement la copie d’un modèle.

Qui aurait cru trouver à Gargas, au fond du Parc Naturel Régional du Lubéron le prestataire des luminaires du Palais Farnaise ou de l’Académie de musique de Philadelphie, ou tout simplement du Château de Versailles !

La passion de ce jeune chef d’entreprise est communicative, il vient d’ouvrir une galerie Place Beauvau : La galerie Lumières !

Nous gardons un grand souvenir de ce voyage et nous espérons que la Région accueillera dans l’avenir d’autres groupes de l’APE tant il y avait de demandes…. Merci à Daniela pour cette belle organisation !

Par Christine Ranunkel

Quelques adresses utiles :

Avignon Tourisme www.avignon-tourisme.com

Office Intercommunal du Pays de Sorgues – www.oti-delasorgue.fr

Office de Tourisme Provence Rhône www.pays-provence.fr

ADT Vaucluse Tourisme – www.provenceguide.com

Sans oublier notre chauffeuse Sophie : Provence Rêverie – www.provencereverie.com

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.