Rencontre avec Yann ARTHUS-BERTRAND et Anastasia MIKOVA

Journée internationale des femmes : Rencontre avec : Yann ARTHUS-BERTRAND et Anastasia MIKOVA – 5 Mars 2020 à 19h30 

50 pays, 2000 interviews Woman pourrait être un début de réponse. Ce film nous amène aux quatre coins du monde à la rencontre des premières concernées : toutes ces femmes aux parcours de vie différents, façonnées par leur culture, leur foi ou encore leur histoire familiale.

C’est aussi le reflet du monde actuel. Un reflet parfois sombre face à toutes les injustices subies par les femmes. Dans ce monde, où avant même que l’enfant soit né, avant de devenir un être humain, c’est un sexe : masculin ou féminin. Et dans certains pays, encore aujourd’hui le second a beaucoup moins de valeur. Dans ce monde, où tout le long de la vie des femmes, les inégalités continuent. Mariées de force, privées d’éducation, de droit de vote ou du simple droit de sortir dans la rue sans être accompagnées par un homme… Des millions de femmes subissent leur vie plutôt que la choisissent.

Anastasia Mikova est une réalisatrice et journaliste Ukrainienne. Elle a travaillé comme journaliste pour des documentaires traitant de sujets telles que l’immigration illégale, le trafic d’organes ou les mères porteuses.

En 2009, elle devient rédactrice en chef de la série de documentaires «Vu du Ciel» en France 2, qui marque le début de sa collaboration avec Yann Arthus-Bertrand.

Agissant ensuite comme première réalisatrice et co-auteure, elle poursuit sa collaboration avec M. Yann Arthus-Bertrand sur le film documentaire “Human” gérant l’équipe éditoriale et réalisant elle-même plus de 600 interviews du film. Cette collaboration se poursuit puisqu’elle co-réalise désormais leur nouveau film Woman, dédié aux femmes du monde entier.

Yann Arthus-Bertrand, né le 13 mars 1946 à Paris

est un photographe, reporter, réalisateur et écologiste français de renommée internationale. Il préside la fondation GoodPlanet.

Son livre “La Terre vue du ciel”, paru pour la première fois en 1999 et dont a été tiré un documentaire du même nom en 2004, est un best-seller mondial.