Tout commence en Finistère

station experimentale de trDeux jours passés en Finistère nous a convaincu du dynamisme et de la place que veut et va se faire le Finistère dans l’économie mondiale. 

Se trouvant à l’extrémité occidentale de l’Europe, le Finistère, pour contribuer à sa promotion économique, avait décidé en 1999, de renforcer le partenariat entre toutes ses structures en signant la charte d’internationalisation du Finistère.
Historiquement ancré dans l’agriculture, l’agroalimentaire et la pêche, le département du Finistère a su se diversifier et s’adapter aux mutations économiques profondes liées à la mondialisation.

Nous avons été intéressés par toutes ces plus ou moins jeunes entreprises, très orientées dans la Recherche et développement, comme IJINUS (IDO : Internet Des Objets, miniaturisation, …) et NDMAC (Concept du Bar connecté qui est compatible avec tout type de liquide refroidi, …). 

Les Fabriques du Ponant est un regroupement de différents acteurs qui s’inscrit dans une logique de mutualisation des compétences économiques, techniques, sociales et … numériques. 

STATION EXPERIMENTALE DE TREVAREZ : 205 ha en 4 sites, a d’abord été une expérimentation pour les producteurs de lait breton : le numérique en production laitière. Ce qui consiste
à l’identification électronique du bovin (pour le vêlage : température vaginal, contractions abdominales), le poids, le PH et la température du rumen, etc.
Le réajustage de l’alimentation est ainsi traité électroniquement, par exemple s’il y a des troubles de santé ou en période de vêlage. Depuis 15 ans la traite est robotisée : robot de traite mobile. Le robot est amené dans les pâtures (plus compétitif, plus de gain de temps et moins de consommation d’énergie).
La robotisation assure également la traite en autonomie et facilite la collecte et le transfert des informations par ordinateur ou smartphone ! 

Conçue par la Chambre d’agriculture de Bretagne et l’UGPVB (Union des groupements de producteurs de viande en Bretagne) avec leurs partenaires techniques et financiers, La MATERNITE PORCINE DE GUERNEVEZ,« la maternité du futur », est équipée de technologies innovantes pour économiser l’énergie et améliorer les conditions de travail. « la maternité du futur » sur le site de la station expérimentale de Guernévez. C’est un vrai élevage de 24 places où différentes problématiques sont prises en compte : les conditions de travail, les économies d’énergie et l’alimentation de précision.

Aurélie RANI
                           

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.