Culture : une journée à Auvers-sur-Oise…

Qui n’a pas passé une journée, voire une demi-journée dans ce havre de paix qu’est Auvers-sur-Oise et sur les traces de Van Gogh, n’a pas découvert cette forte émotion que suggère l’Esprit des Lieux … Il n’est que de pénétrer dans cette fameuse Auberge Ravoux, précédemment appelée Maison de Van Gogh où l’artiste a vécu 70 jours, peignant 70 toiles; un travail d’arrache-pied pour sa survie, selon les conseils de son médecin et mécène le Docteur Gachet. Que de découvertes durant cette belle journée ! L’auberge Ravoux a été préservée intacte comme du temps de Van Gogh par un homme Dominique-Charles Janssens passionné d’Art et passionnant lorsq’il vous raconte Van Gogh… La salle à manger avec son bar, son buffet et les torchons posées sur les tables sur lesquelles l’artiste aimait à dessiner, sont autant de réminiscences de ce passé. Le Maître des lieux Monsieur Janssens, lui-même, nous conduit à la minuscule chambre qu’occupait Van Gogh. Là-haut cette chambre vide n’a besoin d’aucun artifice, elle nous parle, elle nous émeut, l’ombre de l’artiste y plane… Seule sa chaise nous rappelle sa présence et ce sous-verre, où sont inscrits ces mots écrits de sa main, nous révèle son désir profond de reconnaissance : « Un jour ou un autre, je crois que je trouverai moyen de faire une exposition à moi dans un café ».

Puis, nous sillonnons l’univers de Van Gogh, les paysages champêtres qu’il a captés et su retranscrire avec bonheur sur ses toiles. Nous découvrons de-ci, de-là une reproduction de ses tableaux, mentionnant le titre d’une œuvre. Auvers sur Oise, cette petite ville parfaitement authentique et classée, donc préservée de toute tentative de construction anarchique, nous transporte dans un passé qu’on a du mal à imager et pourtant pas si lointain.

Et, ce petit cimetière où reposent côte à côte Vincent et son frère Théo : deux petites plaques sobrement gravées devant lesquelles pousse du lierre, comme pour s’ancrer à jamais et témoigner de leur attachement mutuel ; ce lierre provenant de la maison même du Docteur Gachet à Avers, une maison préservée, témoin de son temps.

Le prétexte de cette invite à Auvers-sur-Oise était de fêter le cinquantenaire de l’œuvre de Zadkine : une sculpture monumentale des deux frères, dans une belle facture, à l’image de l’artiste Vincent Van Gogh, tourmenté, déterminé, lié à son frère pour l’éternité.

La période festive a commencé à Auvers sur l’Oise pour se poursuivre jusqu’au 31 août 2011: concerts de musique classique, exposition, animations,… Partez sur les traces d’un des plus grands peintres de son temps. Partez à la découverte d’un parcours tout tracé des peintres impressionistes qui ont séjournés de Ponthoise à Auvers. Partez à la découverte de ces lieux magiques où vous serez subjugués par tant de culture et de beauté. Une certaine sérénité vous surprendra à tel point que vous serez envahis d’un bonheur indicible.

 

————————————————————————————————————————————————-

* Différents sites à consulter :

– – > www.zadkine.auvers2011.fr

– – > www.maisondevangogh.fr

– – > www.chateau-auvers.fr.

– – > musee-daubigny.com

 

Lydie-Léa Chaize, journaliste

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.