Le Chœur de la Cathédrale

le-coeur-de-la-cathedrale* Un voyage culturel à Beauvais où 2000 ans d’Histoire nous sont contés…

 

Un périple très dense mais, ô combien riche en multiples découvertes. Nous avons été accueillis par Caroline Cayeux, Sénateur de l’Oise et Maire de Beauvais: « Cette nouvelle saison culturelle, nous dit-elle, est synomyme de créativité, d’émotion, d’audace et de plaisir…une balade de rencontres multi culturelles ». Alors baladons-nous !

 

Une visite passionnante à La Manufacture Nationale de la Tapisserie, fondée en 1664 par Colbert et, installée désormais dans des abattoirs construits au XIX ème siècle. Nous avons pu admirer là, le travail minutieux de ces lissiers qui perpétuent la technique de la basse lisse, dans un silence quasi religieux. Une vraie passion, un véritable sacerdoce à écouter notre guide, lissier lui-même.

 

Arrivée ensuite à La Maladrerie de Saint-Lazare, dont l’architecture hospitalière est spécifique des XII ème et XIII ème siècles et, dans un contraste saisissant nous découvrons, flanquée dans une mare, une structure architecturale contemporaine d’une grande modernité. Cette création plastique extrêmement pure et totalement aboutie est l’œuvre de 2 jeunes architectes, Andy Cao (demeurant à Los Angeles) et Xavier Perrot (à Paris) qui se sont imprégnés de l’Histoire des Lieux : « Le visiteur est invité à marcher sur la mare, traversant une hémisphère de 5000 billes de verre rouge, fixées au sommet de hautes tiges métalliques » sic. D’inspiration biblique, c’est là l’évocation du sang du Christ et de la purification du corps et de la maladie, celle des lépreux, pris en charge à l’époque, par une communauté de religieuses.

 

Plus tard, en centre-ville, nous avons pu admirer, dans le chœur de l’ancienne collégiale Saint-Barthélémy, le pendant de la précédente œuvre : une grande coupole formée de milliers de cristaux transparents suspendus, révélant des éclats de lumière, symbole de la purification de l’âme.

 

Et, dans cet esprit, suit une invite à la méditation dans la Cathédrale Saint-Pierre au style gothique flamboyant dont « l’exceptionnelle hauteur des voûtes (48,5 mètres !) en fait la plus haute du monde ! » sic.

 

A la tombée de la nuit, le portail de la Cathédrale fait l’objet d’un extraordinaire spectacle de lumière, de projections d’images : anges, prophètes, tapisseries de la manufacture beauvaisienne, etc…, au son d’une belle musique alliant passé et présent.

 

* jusqu’au 15 septembre 2012, nombreux évènements culturels dans cette ville labélisée «Ville d’Art et d’Histoire » : – – > créations plastiques à La Maladrerie

– – > nombreux cycles de conférences, concerts divers et variés

– – > expositions dans différents lieux du patrimoine beauvaisien

– – > à la tombée de la nuit « La Cathédrale Infinie », un spectacle de grande qualité conçu et réalisé par Hélènne Rochard et Jean-Michel Quesne.

 

Informations sur plusieurs sites dont : www.beauvais-cathedrale.fr

 

                                                                            Mai 2012 Lydie Léa Chaize

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.